Pose d'escalier après avoir réalisé une trémie

La trémie en rénovation

Selon votre projet de rénovation, la réalisation d’une trémie peut être nécessaire en cas de création d’un accès à l’étage lorsque celui-ci n’existe pas. L’un des cas les plus fréquents est l’aménagement de combles jusque-là uniquement accessibles par un escalier de service ou depuis une pièce telle qu’une chambre ou une salle de bains.

Bien sûr, le déplacement de trémie et le rebouchage de l’ancienne est aussi envisageable lorsqu’elle existe déjà. Tous les sols sont perçables pour ouvrir une trémie, les techniques de renfort et de sécurité s’adaptent en conséquence.

Les questions à se poser avant d’ouvrir une trémie

La création ou la modification d’une trémie d’escalier implique une réflexion sur l’impact qu’elle aura à l’étage mais aussi au niveau inférieur :

  • contrôler la surface au sol utilisée pour l’escalier et la trémie
  • vérifier le positionnement de l’escalier par rapport à la pièce du bas et ses circulations
  • vérifier le positionnement de la trémie par rapport à la pièce du haut et ses circulations
  • s’assurer de la solidité de la trémie et des besoins en renforcement du plancher
  • quelle sécurité doit-elle être mise en place (rampes, balustrades)
Ouvrir le toit d'une maison par une trémie